Naruto next gen

Venez créer la vie de votre Shinobi, transformer l’histoire de Next Gen. Faire des combats où le résultat n’est pas connu, même pas par le destin. Il faut néanmoins un niveau raisonnable pour pouvoir prétendre à un perso du manga.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 << Aide pour le RP >>

Aller en bas 
AuteurMessage
Reisei No Suigen
Jounin d'Oto
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 28
Localisation : Oto No Kuni

Feuille de personnage
Grade: Haha...
Age du Perso: 16ans
Techniques:

MessageSujet: << Aide pour le RP >>   Mer 29 Aoû - 20:43

Je tiens à préciser que si quelqu’un veut prendre ces leçons pour les mettre sur son forum, je voudrais qu’on me le demande et qu’on me donne l’adresse dudit forum. Si vous ne le faîtes pas, je finirais quand même par le savoir parce que je voyage beaucoup et je saute de forum en forum… En plus, des proches pourront me le dire s’ils le voient ^^. Sur je ne sais pas combien de forums, j’ai quand même réussit à chopper six fois un pseudo qui était de ma création... Je préviens donc, sûrement comme les trois quarts des personnes, que je n’aime pas les vols ^^’



Leçon n° 1 par Reisei No Suigen
*out*



INTRODUCTION



    Je n'arrive pas à développer mon message ! Je ne sais plus quoi écrire, et il fait à peine deux lignes.


Réponse : Pas de panique ! Docteur Reisei est là pour vous guérir de vos trous d'inspiration ! Tout simplement, mets-toi dans la peau de ton personnage. Ferme les yeux si tu veux, ça peut aider. Deviens ton personnage... woo ! Woooo ! *fait des grands gestes de mains* Hum ! Bref. Imagine l'endroit dan lequel tu te situes ; l'intensité de la lumière, les couleurs, les formes, les distances, les odeurs, les sensations que certains contacts peuvent procurer à ton personnage... et rédige. Ce n'est pas si compliqué que ça en à l'air. Un personnage, dans une scène d'action n'est pas mis en valeur par ses sentiments, c'est évident que ce sont les mouvements et les pensées ! Mais dans une scène calme, de rencontre, en cours aussi, on peut à l'aise faire des messages de plusieurs lignes, environ 30 ! Ce n'est pas la mère à boire. Il faut se dire qu'un personnage ne demeure pas toujours insensible, immobile, à sourire comme un con en attendant que l'autre arrête de l'imiter alors que c'est lui qui imite. M'enfin ; ce que je veux dire, c'est que nous, dans la vie réelle, nous réfléchissons, nous pensons, nous sourions, mais nous pleurons aussi, nous rigolons, nous crions, nous pissons... on fait tout ! Et pourquoi pas notre personnage ? Exemple :

Citation :
[Mimiku sortit en trombe de la salle de classe. Elle avait un besoin urgent d'aller faire pipi ! Oui oui, c'était très important. Sinon sa vessie allait exploser. Après avoir fait son besoin, elle retourna en cours.]

Là, tout le monde est d'accord, pas besoin d'être stupide pour le comprendre ; ça peut être amélioré. Bref, le message ne permet strictement aucune réponse ! C'est NUL ! >< pig

Citation :
[Mimiku se tordait sur sa chaise. Elle en avait tellement envie... aller aux toilettes ! Mais pourquoi le professeur ignorait-il sa main levée ? C'était dégoûtant de sa part ! La jeune fille attendit encore, encore et encore, jusqu'à ce que finalement, elle ne tienne plus en place. Elle se releva si vivement que son tabouret tomba à même le sol et Mimiku s'enfuit vers la porte, une main sur le ventre. C'était horrible. Arrivant dans les couloirs et prise par la panique, elle sembla pendant un instant s'être perdu. Les toilettes ! Monter à l'étage ou aller au rez-de-chaussée ? Lequel de ces deux chemins serait le plus rapide ? "J'm'en fous !" songea-t-elle ; et elle se rua vers l'étage supérieur. Grimpant les marches quatre à quatre, elle manqua de bousculer plusieurs personnes et sans s'excuser, elle entra dans les toilettes ; tous étaient occupés ! Alors elle attendit, trop longtemps pour qu'elle ne puisse résister plus ; elle alla chez les garçons, à leur plus grand étonnement. S'enfermant le plus rapidement possible dans les toilettes, elle leva sa jupe, baissa sa culotte et... haaaaa... soulagement. Quel bruit, les voisins devaient rire. Les chutes du Niagara version Mimiku ! Un sourire béat sur les lèvres, la demoiselle savourait cet instant comme jamais. Quelle situation... être heureuse de pouvoir faire pipi. C'était pas tous les jours ! Après s'être essuyée et s'être revêtue, la jeune nippone tira la chasse d'eau et sortit du cabinet ; une dizaine de garçons l'observaient. Sentant ses joues virer au rouge tomates, la demoiselle baissa les yeux, un peu honteuse, puis sortit avant de repartir discrètement vers sa salle de classe, souhaitant ne pas être repérée.]

Ca, déjà, ça permet une bonne réponse ! On ne demande pas des romans interminables longs et ennuyeux, juste un peu d'imagination de votre part... sachez que nous avons tous commencé avec les : *marche* *croise Julien* *sourit* Ca va ? etc (pour ma part ^^). Dans le règlement, il est dit que pour les personnages de Naruto un bon niveau est exigé, mais cela n'exclu pas le fait que pour pouvoir être bons, ils leur faut des RPGistes au niveau correct, et pas passable, sans quoi ils ne peuvent se donner à fond. Sachez que vous êtes quand même pas mal à ne faire aucun effort sous prétexte que vous n'avez pas d'imagination. Il existe un logiciel nommé word, sur lequel vous pouvez commencer à répondre lorsque vous n'avez pas d'idée (en plus certaines fautes sont corrigées ! Jetez vous dessus !). Vous décrochez un peu, puis revenez au bout d'une heure pour rajouter une ou deux lignes. C'est quoi le mieux ? Une réponse rapide et pourrie ou alors une réponse attendue et superbe ? Le meilleur fait toujours attendre, sachez-le...


Je sais que ça paraît long à lire mais s'il vous plaît prenez quelques minutes de votre temps pour vous améliorer, en fournissant des efforts pour vos messages, vous fournirez des efforts pour l'amélioration du forum :/ .

_____________________________________________________


Prochaines Leçons :
    2) Faire ressortir les sentiments des personnages.
  • 3) Décrire un paysage.
  • 4) Décrire une tenue.
  • 5) Eviter les répétitions.
  • 6) Méthodes pour trouver de l'inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiba-no-ookami.skyrock.com
Reisei No Suigen
Jounin d'Oto
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 28
Localisation : Oto No Kuni

Feuille de personnage
Grade: Haha...
Age du Perso: 16ans
Techniques:

MessageSujet: Re: << Aide pour le RP >>   Jeu 30 Aoû - 2:35

Leçon n°2 par Reisei No Suigen
*revient XD*


FAIRE RESSORTIR LES SENTIMENTS
DES PERSONNAGES




    Mon personnage est triste, seulement, je sais pas comment décrire sa peine vu que ce n'est pas moi qui suis triste.



Réponse : Déjà, commencer à se dire que le personnage que l'on fait jouer n'est pas "nous", on a faux. Car chaque personnage a toujours un lien avec celui qui l'incarne. Je vais vous citer un exemple : Un personnage est fou amoureux d'une personne, et a attendu durant trois mois pour avouer sa flamme à son élu, qui le rejette. En toute logique, la personne qui se trouve derrière son PC ne va pas apprécier aussi ! Avoir poireauté pendant trois mois pour rien, ça énerve, comme ça rend triste. Et dans un RPG, pour bien jouer, il faut savoir "entrer" dans son personnage, le "devenir". En bref il faut se mettre à sa place ! Ses pensées sont nos pensées, leurs actions sont nos envies de réagir. Autant vous le dire de suite, expliquer comment faire n'est pas une chose facile, pourtant, j'essaye, donc si vous ne comprenez pas... ben dites-le moi. Nous allons prendre un scénario très simple ; Un élève qui vit dans un internat apprend que sa maison a brûlé dans un incendie criminel. Et pas seulement sa maison, ses parents aussi. Il ne lui reste que sa petite soeur, qui va se retrouver dans un autre foyer. C'est là qu'il faut commencer à être son personnage, lorsqu'il apprend la nouvelle...

C'est un choc, c'est dur à encaisser. Sur le coup on refuse d'y croire et on pense que c'est une mauvaise blague, alors que l'on sait que c'est la vérité. On essaie de se convaincre soi-même que ce n'est qu'un mensonge, ou un mauvais rêve, pourtant, la douleur ressenti, les larmes aux yeux et tout le reste, c'est bien réel, ce qui fait encore plus souffrir le personnage. Son petit monde, le monde dans lequel il a vécu, vient de s'effondrer en quelques mots, son désespoir a atteint le sommet de son intensité, la rage comme la peine s'empare de toutes les pensées qui s'embrouillent. les gens qui sont de nature violente auront envie de tout détruire, laissant leur rage exploser, car celle-ci se fera légèrement plus grande et plus forte que la peine. Dans le cas contraire, le personnage s'effondrera, pleurera, hurlera sa douleur, bref, il sera dans un tel état que calmer ses pleurs devient comme boire les chutes du Niagara. Et chaque personnage ayant sa propre personnalité -car nous ne vivons pas dans un monde de clones-, chacun aura sa propre façon de réagir et de faire ressortir sa douleur.

Souvent, on a tendance à très bien décrire les sentiments d'un personnage sur le moment où il apprend la nouvelle, mais il ne faut surtout pas oublier que, comme tout le monde, le personnage n'oublis pas. En toute logique, le personnage devient nostalgique, renfermé, sensible, ou bien passe son temps à le cacher avec une certaine froideur et agressivité, etc. Cela ne dure pas éternellement, mais suivant les caractères, cela peut durer jusqu'à plusieurs mois. Sans trop décrire les sentiments, faire remonter des souvenirs est amplement suffisant pour pouvoir faire ressortir la douleur. Autant que la ponctuation ! Oui, la ponctuation joue énormément sur le sens des phrases, sur l'intonation dont elles sont prononcées ! Exemples :



"J'en ai marre." <- le ton employé est plutôt sec, dur. Un personnage en apparence calme mais en réalité bel et bien énervé aura ce genre de ton.

"J'en ai marre !" <- Là, le personnage est énervé, ça ne fait aucun doute ! Il insiste sur les mots, les prononce fortement, et souvent, les gestes accompagnent la parole (poings crispés, mouvement brusque des bras, s'enfuir en courant...)

"J'en ai marre..." <- Les points de suspentions sont souvent employés lorsqu'il s'agit de montrer un sentiment de lassitude, de regret, de déception, voire même de douleur. Mais dans d'autres cas ils marquent aussi le doute, la méfiance.


Bon,j'avoue qu'il y a un certain niveau de différence entre un personnage qui se prend un rateau et un autre qui perd ses parents. Dans le premier cas, on peut sûrement y trouver un sentiment de rejet venant de la victime, de dégoût, de crainte aussi. Avant de se prendre un rateau, l'angoisse et l'anxiété s'emparent de tout notre être, contrairement aux apparences. On a le coeur qui bat, un sentiment de chaleur nous caresse le coeur pour qu'ensuite tout se change en froid ; l'anxiété et l'angoisse passent à la tristesse, la déception, voire même la fatalité, le personnage perd toute confiance. Le temps semble s'arrêter, le temps que l'on digère bien les paroles de l'autre...


Passons maintenant aux sentiments de joie, ou tout le monde va se mettre à déprimer ! XD Je vais être franche et vous dire clairement que, pour une raison qui ne m'est pas si inconnue que ça, je ne sais pas faire de personnage bien joyeux, c'est donc après moultes réflexions que je vous rédige cette suite assez "space" :

La joie... c'est...*bug, ca commence bien --*... un sentiment de légèreté, de chaleur. On se sent bien, on sourit par automatisme et on a du mal à ne pas montrer son bonheur. Bon bien sûr, vous me direz qu'être joyeux ne veut pas dire que l'on bondit toujours à droite à gauche, tout le monde n'est pas super-actif ! Mais un sourire suffit, un sourire franc et signé colgate, un rire, un regard pétillant. Euh.. vous savez quoi ? J'pense pas que les sentiments de joie soient ceux que l'on décrit le plus souvent. Donc là... comme je veux pas mettre des conneries, je vais me stopper. D'autant plus qu'y'en a qui risquent d'être découragés par la longueur de la leçon, pourtant, c'est pas long :gla:

Pour faire ressortir les sentiments des personnages, il existe ce que l'on appelle des "métaphores" et des "comparaisons". Cela peut être très utile... exemples :


Ses larmes ruisselaient sur ses joues comme une rivière sans fin.
Ou bien :
Oui, très bien ! L'amour, cette flèche, est aussi rapide que un éclair.

Bien souvent, ces petits trucs permettent au lecteur de mieux comprendre ce que l'auteur essai de dire. Une simple phrase balancée sans aucun élément de comparaison est vide, et tout le monde peut l'interpréter d'une façon différente... pour moi, les métaphores et les comparaisons sont essentielles. ^^

_____________________________________________________


Prochaines Leçons :

    3) Décrire un paysage.
    4) Décrire une tenue.
    5) Eviter les répétitions.
    6) Méthodes pour trouver de l'inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiba-no-ookami.skyrock.com
Reisei No Suigen
Jounin d'Oto
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 26/08/2007
Age : 28
Localisation : Oto No Kuni

Feuille de personnage
Grade: Haha...
Age du Perso: 16ans
Techniques:

MessageSujet: Re: << Aide pour le RP >>   Mar 4 Sep - 22:52

Leçon n°3 par Reisei No Suigen

DECRIRE UN PAYSAGE.




    Mon personnage est dans un parc, mais la description que j’ai faite ne fait pas un message de cinq lignes…


Lac, parc, forêt, on met tout dans le même sac, il y a juste quelques petits détails qui changent. Entrez à nouveau dans la peau de votre personnage, et regardez autour de vous. Vous voyez forcément quelque chose. Et bien cet endroit, cette atmosphère, décrivez-les ; le vent et sa chaleur (ou fraîcheur), l’herbe, le ciel, les arbres s’il y en a, l’eau si c’est un lac, les autres personnes présentes, bref, tout ce que vous noteriez si vous vous baladiez seul(e) dans un endroit en plein air ou pas. Regardez les oiseaux qui volent dans le ciel et décrivez-les, dite si le soleil est caché par un petit nuage ou non, observez les fleurs attentivement et dites combien d'espèces se trouvent dans ce jardin, expliquez-nous comment se comportent les deux chats environnant, etc. Faites marcher votre imagination ! Laissez vous guider par le bruit, le son, la musique que peut faire la nature autour de vous ; entendez une musique calme et apaisante si vous êtes en forêt, un doux chant mélancolique si vous êtes au bord de la plage, des bruits glauques lorsque vous vous trouvez dans un donjon...

Citation :
Julie se promenait dans le parc. Beaucoup d’élèves s’y trouvaient.

C’est insuffisant, tout le monde sait le marquer ça, il y aurait encore beaucoup d’efforts à faire, mais c’est quand même un bon début si la personne qui l’a marqué vient tout juste de se mettre aux forums. Pour les autres il faut continuer à bosser, c’est loin d’être parfait… Evil or Very Mad

Citation :
Julie avait eu une grande envie de prendre l’air. Sa marche était lente, puis elle s’arrêta et s’allongea dans l’herbe fraîche et odorante du parc. Les petites motes d'herbes venaient lui caressait doucement la peau, la piquant quelques fois et bien souvent, la chatouillant au moindre de ses mouvements. Il y avait une légère brise agréable qui caressait doucement le visage de la jeune fille. Ses yeux bleus fixaient le ciel qui était de la même couleur, sauf que ce dernier était parsemé de petits nuages blancs. L’un d’eux semblait lui sourire, et elle fit de même, ses lèvres s’étirant légèrement. Soudain, deux oiseaux apparurent dans son chant de vision, entamant une danse circulaire autour d'elle, chantant gaiement. C'était beau, doux. Elle se sentait bien parmi cette nature. Le soleil, derrière elle, éclairait tous le snuages qui se trouvaient devant Julie, les teintant d'une jolie couleur rose orangée. Il n’y avait pratiquement personne à l’extérieur, c’était l’heure du repas. Le printemps se faisait sentir, les arbres étaient de toutes les couleurs, et les fleurs faisaient flotter un parfum enivrant dans l’air. Inspirant un grand coup, Julie ferma ses yeux, avant de sentir l'herbe venir lui chatouiller la paume de ses mains, poussée par le vent. Le chant des oiseaux disparut, laissant place à un petit criquet qui se manifestait par de réguliers crissements.

Ca c’est parfait ^^. La personne qui écrit ça sera capable de faire de beaux et grands messages si elle respecte les autres leçons ^^ ! Après, pour la longueur du message, ça dépend du temps que l’on a et de l’envie aussi. Si vous voulez vraiment vous améliorer, alors vous ferez de gros progrès. Si « vous n’avez pas d’inspi », ce qui m’arrive assez souvent, vous pouvez aussi tout simplement décrire un endroit que vous avez déjà vu, ou où vous êtes allé(e). Sinon vous avez aussi l’option de la carte postale, vous pouvez toujours regarder si vous en avez une avec un paysage.

Pour les endroits clos c’est un peu dans le même style ^^… Imaginons que c’est un château, l’endroit dans lequel vous vous promenez, un château hanté.

Citation :
Le moindre petit craquement sourd faisait sursauter Marcia. Pourquoi était-elle entrée dans ce maudit château ? Dès qu’elle posait son regard sur les murs, elle avait l’impression que les personnages des nombreux tableaux allaient sortir de leur cadre pour l’attaquer. Dehors, il faisait nuit, une nuit de pleine lune, mais Marcia ne le savait pas, elle était dans un long couloir sombre sans fenêtres. Ses pas rapides et paniqués résonnaient, et les murs de chaque côté semblaient se rapprocher d’elle en sortant des ténèbres. C’était le silence total mis à part le bruit causé par la jeune fille. Plus elle avançait, plus elle avait l’impression qu’il faisait froid, et plus il faisait sombre, si bien qu’elle ne tarda pas à se retrouver dans le noir total. La pièce dans laquelle elle se trouvait à présent était très petite, et les murs étaient humides, lui donnant un l’air lourd d’une prison.

Voilà un bel exemple ^^. Si vous faîtes un message comme ça, on a envie d’y répondre. Ce sera tout pour la descrïption d’un paysage. Essayez de lire, c’est pas long par rapport à ce que vous ferez après ^^.

_____________________________________________________

Prochaines leçons :

    4) Décrire une tenue
    5) Eviter les répétitions.
    6) Méthodes pour trouver de l'inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiba-no-ookami.skyrock.com
Gôten Katsura

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 09/09/2007
Localisation : Entre chez lui et l'académie de Kiri

Feuille de personnage
Grade: Genin.
Age du Perso: 14.
Techniques:

MessageSujet: Re: << Aide pour le RP >>   Lun 10 Sep - 16:43

Bravo Reisei! Sympa ces leçons. Je n'ai pas encore tous lu mais je ferai.

Pour ma part, je voulais faire partager à l'ensemble des forumeurs un petit lien dont je me sers assez. Bien sûr, il n'est pas suffisant et complète seulement l'aide apportée par Reisei.

http://lexilogos.com/francais_langue_dictionnaires.htm

Voici une page où se concentre plusieurs dictionnaires traditionnels différents, avec en plus un dictionnaire des synonymes afin d'éviter les répétitions de mots trop lourdes, ainsi qu'un dictionnaire des antonymes qui affiche toute une ribambelle de mots opposée à celui que vous indiquerez.

A ceux-ci s'ajoute un lien vers un site d'orthographe et un autre vers un conjugeur très complet.

http://orthonet.sdv.fr/php/rech_mot.php?mot=

http://www.leconjugueur.com

En espérant vous guider vers un Rp de qualité. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: << Aide pour le RP >>   

Revenir en haut Aller en bas
 
<< Aide pour le RP >>
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] cherche de l'aide pour android
» Besoin d'aide pour l'Opéra Comique !!
» Aide pour (re)débuter
» Ihelp - Site d'aide pour pc + BONUS .
» BESOIN D'AIDE POUR UN MOTIF FAIT AVEC UNE POLICE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto next gen :: Avant le Rp :: Presentation-
Sauter vers: