Naruto next gen

Venez créer la vie de votre Shinobi, transformer l’histoire de Next Gen. Faire des combats où le résultat n’est pas connu, même pas par le destin. Il faut néanmoins un niveau raisonnable pour pouvoir prétendre à un perso du manga.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Visite nocture [Pv : Seika]

Aller en bas 
AuteurMessage
Uchiwa Itachi
Akatsuki
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 32
Localisation : Nulle part...

Feuille de personnage
Grade: Nukenin
Age du Perso: 21
Techniques:

MessageSujet: Visite nocture [Pv : Seika]   Jeu 23 Aoû - 1:53

Kumo…La dernière étape de son grand voyage a travers tous les villages cachés. Itachi n’avait pas eu à se déplacer trop loin en venant d’Iwa. Il n’avait pas réussit à convaincre cette fille de rejoindre Akatsuki, mais qu’importe, elle viendrait quémander son aide au moment venue, personne ne pouvait lui échapper de toute façon ! La monté jusqu'à ce village était une véritable ascension, et il portait très bien son nom. En effet, le sommet de la montagne ou il était niché était tellement haut que les nuages étaient pratiquement dans le village. En tout cas ils l’entouraient. Ceci était un moyen de défense assez efficace qui avait était utiliser pendant la grande guerre ninja. L’un des principes de base de la guerre enseigner aux soldats à combattre dans les hauteurs s’il devait défendre une zone. Les Shinobis ne faisait pas d’exception a cette règle ! Ainsi donc, le fondateur de ce village avait du penser avec raison qu’en défendant par les hauteurs il parviendrait à vaincre plus facilement ses ennemis et il avait eu parfaitement raison. Il avait fallu plus de deux heures a l’Uchiwa pour en venir à bout, et il estimait avoir employer un rythme rapide. Il n’osait même pas imaginer ce que cela aurait donné avec un rythme lent…Mais la patience étant la meilleure des vertus, L’Uchiwa aurait attendu Kisame si cela c’était révéler nécessaire. Mais il était monter dans ce village sans lui, et donc il avait put avancer à son rythme plus rapide. Le requin à force de traîner sa grande épée ne pouvait pas avancer aussi vite que lui. Bref, les portes de Kumo l’attendaient, et avec elle, ses gardes ANBUs habituel…Ca en devenait lassant, il fallait toujours faire la même chose, et l’Uchiwa commençait à se lasser. Non pas qu’il craigne de ne pouvoir arriver à réaliser son tour, car il les faisait toujours très facilement, mais justement, c’était trop simple. Dire que ça se prétendait élite Shinobi… Une nouvelle fois, l’Uchiwa utilisa le Genjutsu qui plaçait les cibles dans un état de sommeil avancé ! Et une fois de plus, les deux gardes n’y virent que du feu ! Cela devenait lassant, il en avait marre. Mais son visage ne traduit aucun sentiment apparent, juste un grand vide assez absolue…Il put enfin entrer dans le village.

Il était maintenant tard. Même sous son chapeau de paille et prit dans cette masse de nuage, l’Uchiwa s’en rendait bien compte. Il était seul dans cette rue déserte en proie a un léger doute. Il lui faudrait trouver un endroit ou dormir pour pouvoir voir s’il y avait des personnes intéressantes pour jouer le rôle d’espion dans ce village. Mais pour un membre d’Akatsuki, il était très dangereux de vivre dans un village caché. Il fallait privilégier le repère de l’organisation ou alors une ville neutre comme Nishibi. Néanmoins pour cette nuit, L’Uchiwa n’aurait probablement pas le choix, il devrait faire avec un hôtel du village caché. Peut-être devrait t’il cacher son vêtement aux nuages rouge sang quelque part pour pouvoir se déplacer plus facilement. La bague elle n’était pas un problème, car peut de personne connaissant ce détail, et puis elle était plutôt jolie…Il lui faudrait également retirer le bandeau rayer de Konoha. Car faire ainsi une marque sur la plaque des ninjas était également une marque d’Akatsuki plutôt connu. Le village semblait désert. L’Uchiwa fini par s’arrêter pour contempler les nuages et les maisons, avec une certaine mélancolie, ce qui ne lui ressemblait pas d’ailleurs. Cela lui rappeler souvenirs de ce soir maudit ou il avait mis son plan a exécution, quand il avait massacré la quasi-totalité du clan Uchiwa à l’exception de Sasuke, sont jeune frère sur qui il comptait pour lui offrir un magnifique combat ! Il n’avait cherché qu’a attisé sa haine contre sa propre personne et y était très bien parvenue. Il avait entendu dire que Sasuke était parti apprendre sous l’aile du traître Orochimaru. Avec le vieux serpent, il progresserait sûrement, mais pas assez encore pour lui faire face avec efficacité…Soupirant, Itachi chassa toutes ses pensées de son esprit et reprit sa route. Inutile de traîner plus longtemps dans les rues…Il lui fallait trouver un hôtel ou passer tranquillement la nuit…A moins d’être interrompu par une quelconque présence nocturne bien entendue…


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Takanashi Seika
Raikage
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Grade: Raikage
Age du Perso: 19 ans
Techniques:

MessageSujet: Re: Visite nocture [Pv : Seika]   Jeu 23 Aoû - 2:36

Malgré la tardive heure, malgré son poste important qui réclamait de dormir et de se reposer pour être fort au réveil, Seika faisait toujours à sa tête et sortait marcher le soir, lorsque la lune était belle et pleine, blanche comme la neige et les doux nuages parsemant le parterre de Kumo no Kuni. Comme à son habitude à cet heure tardive, le vent sifflait plus fort qu'en journée. L'heure devait tourner autour de 23h00 ... Cela n'empêcha pas Seika de délicatement ouvrir sa porte pour sortir, où seul le son des claquements de ses sandales se faisaient entendre clairement dans ce couloir plutôt désert à cette heure. Elle en avait l'habitude de toute manière ! Tout les soirs, la Raikage sortait, admirant le magnifique paysage que lui offrait les montagnes de Kumo... Alors qu'elle descendait lentement les escaliers menant à la grande porte d'entré, elle sembla avoir entendu une porte s'ouvrant lentement, mais ce n'était rien... Décidément, elle allucinait maintenant ! En soupirant, elle ouvrit la porte, avant de constater avec un petit sourire à peine perceptible, que le paysage était parfait, comme elle l'aimait. Des nuages parsemant le sol, quasi invisible, les montagnes, haute, gouvernant le village, la lune, blanche et brillante, pleine en plus. La nuit serait belle ce soir. Même la température ne semblait pas aussi froide qu'à l'habitude, malgré le vent qui soufflait. Portant son habituel kimono grisâtre, la ceinture doré qu'elle porte habituellement toujours fidèle au poste, autour de sa fine taille. Elle marchait d'un pas assez lent, pour ne pas dire robotique. C'était comme si Seika prenait le temps de contempler chaque parcelle de son propre village... Peut-être était-ce le cas, finalement. Mais elle prenait le temps de profiter de ses balades nocturnes, c'était toujours la même chose avec elle. Le vent frais frôlant sa peau, la lumière lunaire éclairant son visage pâle comme la neige recouvrant les pics des hautes montagnes couvrant Kumo. Le village caché des nuages n'étaient pas un village aisément accessible. Situé dans le nord complètement des différents pays, c'est d'ailleurs un des plus éloignés. Kiri no Kuni est loin également, mais au niveau du sud est... Kumo n'est pas un village enchanteur, direz-vous. Jamais de soleil, ou très peu, ne touchait le parterre de Kumo, d'où sa température marmoréenne. Seika n'était pas une personne craignant le froid, d'où d'ailleurs sa tenue légère qui n'était qu'un kimono grisâtre à manche longue, laissant simplement entrevoir l'extrémité de ses doigts.

D'un calme olympien, Seika prit la route des rues adjacentes à celles du palais dans lequel elle vivait. Cependant, la belle n'eu pas le temps de tourner le coin qu'un son vint à ses oreilles. Au travers les nuages, donnant l'impression d'un brouillard, des clochettes se faisaient entendre... Bruit plutôt inhabituel à Kumo. Curieuse, Seika tourna la tête vers la source, avant de commencer à marcher comme si de rien n'était. Lentement une silhouette se formait dans la nuit, les petites lanternes qui parsemaient les rues du village éclairait un tantinet ce personnage caché d'un chapeau de paille munis de bandelette blanche... Décidément, il ne voulait pas être reconnu ! Mais cela attira d'avantage la curiosité de la dame qui ne l'arrêta pas en chemin. Les deux protagonistes se croisèrent de près, mais ni l'un, ni l'autre ne s'arrêta. Lorsqu'un mètre les sépara, Seika cessa de marcher. Les clochettes s'éloignaient. Mais la Raikage n'attendit pas une seconde de plus, et prit la parole d'une fois sufisamment forte pour se faire entendre de l'étrangé qui ne venait certes pas de Kumokagure...


_" Il est plutôt rare de croisé des individus en pleine nuit dans un village endormit... Surtout un étrangé provenant d'ailleurs... "


Cette phrase insinuait certes que Seika avait remarquer que la provenance de cet individu n'était pas de Kumo no Kuni. La Raikage resta de dos à cet étrangé, analysant les sons qui allaient suivre afin de déterminer ce qu'il allait faire. Ce protagoniste semblait interessant... Tout en passant près de lui, plus tôt, Seika avait remarquer le kimono que portait cet étrange personnage. Il était noir encre, nocturne couleur envouante et mystérieuse... Parsemé cependant de rouge, des nuages, nuages de Kumo, rouge sang... Mais ses nuages étaient bien différent de ceux qui, à présent, recouvrait les pieds de la kunoichi, qui elle, patientait en attente d'une réponse de cet éventuel interlocuteur. Serait-il de l'Akatsuki ? Il est vrai que ce kimono pourrait en provouer la provenance, mais Seika préférait ne pas s'aventuré trop loin et posé une conclusion qui pourrait être à tort. Calme, posée et patiente, elle attendait simplement qu'il ne prenne la parole... Ou du moins, daigne la prendre. Un étrangé au sein de Kumo était étrange, déjà, alors un étrangé arrivant en pleine heure aussi tardive... Curieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiwa Itachi
Akatsuki
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 32
Localisation : Nulle part...

Feuille de personnage
Grade: Nukenin
Age du Perso: 21
Techniques:

MessageSujet: Re: Visite nocture [Pv : Seika]   Jeu 23 Aoû - 3:32

Alors que l’ombre noire et rouge sang cherchait un hôtel assez peu regardant sur la provenance de l’individu qui payait sa chambre, une autre ombre fit son apparition au milieu des nuages. Ayant pratiquement toujours son Sharingan actif, Itachi pouvait facilement déterminer à qui appartenait ce chakra si puissant qui passait devant lui. Cette personne, aussi jeune et frêle qu’elle paraissait en apparence, ne pouvait être que la Raikage. Voilà qui était plus embêtant. Combattre en un contre un une personne aussi puissante qu’un Kage n’était pas chose facile, même quand on était le prodige de son clan, qui rappelons le si cela est encore nécessaire, on avait massacré pour évaluer son niveau. Pourtant, le porteur du Sharingan ne scille pas. Elle l’avait vu, cette petite femme dans son kimono gris ample mais pas très chaud ne laissant dépasser que ses doigts, il l’avait vu aussi, avec son regard rouge sang masqué par les bandelettes blanches…Cette maudite clochette avait du le trahir, mais tant pis, il aurait essayé. Il décida donc pour essayer d’éviter le combat direct de continuer son chemin comme si de rien n’était. La jeune femme qui lui faisait face adopta ironiquement le même comportement que lui, essayait t’elle elle aussi d’éviter l’affrontement ? En tout cas c’était l’impression qu’elle donnait, car elle le laissa passer sans même broncher, mais il se senti observer par son regard bien qu’il n’ait put le croiser, ne pouvant donc pas prendre l’avantage psychologique. Elle devait avoir eu vent d’Akatsuki, puisque Jiraiya le sannin pervers avait fait circuler partout des informations sur eux ! Qu’il soit maudit cet abruti ! Itachi finirait bien par l’avoir, et Pein n’aurait rien a dire. Quoi qu’il en soit, elle ne semblait pas vraiment vouloir l’arrêter pour l’instant, mais alors qu’elle ne s’était éloigner que d’un mètre, il put entendre une voie assez forte pour qu’il ne puissent feindre une surdité. Alors il s’arrêtât net. Elle s’étonna de voir un étranger se balader dans un village en pleine nuit…De dos, Itachi n’avait pas l’avantage, il détester cette situation. Alors il préféra se retourner pour faire face à la demoiselle, enfin il ne voyait que son dos. Elle avait les cheveux coupé court, mais avec deux longues mèches blanches assez étonnante ! Ca coiffure n’avait certes rien de commun. Mais pour une femme qui n’avait rien du commun des mortels, c’était tout à fait normal. Il répondit, toujours de sa voie grave et rauque

« Dans un village perché dans les nuages, il est bien normal de croiser des personnes endormi…Qui sait, peut-être ne suis-je qu’un rêve lunaire qui apparaît à votre esprit tourmenté, Raikage Sama… »

Ainsi, l’homme montrait qu’il n’était pas dupe et qu’il savait bien a qui il avait affaire…Rien ne pouvait échapper à ses yeux…Ils voient constamment tout. Le rêve lunaire était une évocation de ses arcanes, une manière de lui laisser une chance de l’identifier sans même le voir. Si c’était vraiment l’affrontement, alors elle fuirait ! Toute personne devant affronter un homme au Sharingan savait qu’il était impossible de les vaincre en un contre un. Par contre, s’il s’agissait d’une personne qui n’était pas animer d’intention belliqueuse, ce que l’Uchiwa ne croyait pas possible venant d’une femme Kage, alors elle lui ferait face et engagerait la conversation. Cette dernière reposerait probablement beaucoup sur des non-dits et des illusions, mais il était maître dans cet art, alors cela ne lui posait pas trop de problème…Discuter avec un Kage risquait d’être amusant et instructif jusqu’à un certain point, elle pourrait peut-être même régler son problème de logis…A condition qu’elle n’appelle pas une réserve d’ANBU en renfort évidemment !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Takanashi Seika
Raikage
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Grade: Raikage
Age du Perso: 19 ans
Techniques:

MessageSujet: Re: Visite nocture [Pv : Seika]   Jeu 23 Aoû - 6:50

Une sorte de silence pesant venait de s'installer. Seika n'entendait plus les clochettes, signe que l'individu s'était sans doute arrêter. La Raikage ne fit cependant aucun geste pour se retourner. Pendant un court instant, un suspens régna, avant de finalement entendre un second tintement provenant des clochettes dorées accrocher au chapeau de l'inconnu. S'était-il retourner ? Quoi qu'il en soit, la Raikage ne fit pas un mouvement pour se trahir. Elle attendit simplement un instant, se sentant fixé dans le dos. Seika aurait sans doute le temps de bouger s'il venait à l'attaquer, mais étant un individu provenant de l'extérieur, attaquer une Kage n'était pas la solution la plus propice pour passé inaperçu... Le silence régnait toujours, mais sans doute allait-il parler, car il ne semblait pas simplement continuer son chemin afin de quitter la place ou atteindre son objectif primaire. Soudain, alors que le vent fit une seconde valse, laissant vagabondé les cheveux de la demoiselle, une voix grave, d'outre tombe, se fit entendre. Celle de l'individu... Seika se laissa bercé par cette agressive voix qui se montra cependant neutre, alors qu'il affirmait que dans un village aussi haut perché, il n'était pas rare de croisés des personnes... endormit. Ou peut-être n'était-il qu'une illusion rêveuse lunaire créé par l'esprit de la jeune femme. Elle ne fut cependant pas surprise de découvrir qu'il l'avait reconnu à son titre... Raikage. Seika émit un "Humph" en entendant cela, cependant ses paroles suscitait l'intrigue. Il dissimulait bien son jeu, semblait-il... Seika était cependant sur et certaine que ce personnage provenait de l'Akatsuki. Mais que venait-il faire à Kumo ? Le village caché des nuages n'eu jamais de raison pour suscité la haine des autres, étant discrètement planquer dans les hautes montagnes enneigés. La kunoichi ne se retourna toujours pas. Elle leva un tantinet la tête vers le ciel, observant la lune qui se reflétait dans les yeux noisette de la belle aux cheveux argentés. Elle ne souriait toujours pas, laissant paraitre un masque neutre sur ce visage pâle qu'était le sien, alors qu'elle ferma les yeux pour laisser s'imprégné la paisibilité de cette environnement nuageux. Puis, rouvrant ses paupières, d'une même voix forte, la Raikage reprit la parole.

_" Certes, je suis la Raikage. Takanashi Seika pour être plus exacte... "

Révélé son identité ne lui faisait pas grand mal. Seika n'avait pas ce genre de crainte concernant l'identité, et c'était une piètre menteuse... La Raikage se décida finalement à se retourner pour faire face à cet individu qu'elle ne connaissait pas. Peut-être que son histoire était aller aussi loin que Kumo no Kuni, mais qui ne connaissait pas Itachi Uchiwa en fait ? C'est une bonne question. Seika en avait sans doute entendu parler. Mais elle ne préférait pas s'avancer sur des conclusions irréalistes sans avoir de preuve. La kunoichi n'entama pas le pas, restant à une distance respectable de ce jeune homme, à en juger par sa voix. Ils étaient maintenant face à face, bien que ce chapeau de paille ne cache son identité. Cependant, Seika désirait connaitre la véritable face voilée de cette personne, et elle n'allait pas tarder à le lui demander, cependant respectueusement...

_" Soit vous possédé un talent pour identifié les autres, soit vous avez pressentit mon chakra, soit vous possédé une pupille héréditaire... Bien que je ne puis m'avancer sur de telles conclusions, étant au sein de mon propre village, je désire évidemment connaitre l'identité des éventuels inconnus pénétrant ses lieux... "

Il n'était certes pas de ce village et Seika n'allait pas le laisser filer sans au moins connaitre son nom, et mettre une identification sur ce visage caché. La Raikage était là une personne extrêmement polie qui n'engage jamais de combat sans raison apparente. Elle n'allait pas faire appel à une équipe d'ANBU, certes pas pour un étranger qui ne semblait pas avoir d'idées hostiles pour le moment. S'il ne tentait pas l'attaque, pour l'instant, tout allait bien. Voyageur, à première vu. Il devait provenir d'Iwa no Kuni. Le visage de la kunoichi restait neutre, aussi froid qu'un bloc de glace, cependant, son regard démontrait un certain "intérêt" pour l'inconnu. La belle n'attendit point de réponse, avant de reprendre la parole d'un ton plus souple, cependant toujours aussi directe et posé.

_" Étant ici en pleine nuit, j'ose imaginé que vous chercher refuge pour la nuitée. Je saurais vous y aidé, si du moins je connaitrais votre identité... "

Ce que venait de faire Seika, était d'usé de ruse. Elle venait d'ajouter un argument pour connaitre le prénom de cet homme et sans doute son patronyme à sa suite. La Raikage se força même a afficher un petit sourire en coin, minuscule voir imperceptible ! Mais présent, et pour un détenteur du Sharingan, il ne serait pas compliquer de le déceler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiwa Itachi
Akatsuki
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 32
Localisation : Nulle part...

Feuille de personnage
Grade: Nukenin
Age du Perso: 21
Techniques:

MessageSujet: Re: Visite nocture [Pv : Seika]   Jeu 23 Aoû - 13:30

Kumo avait bien une raison suffisante pour attirer l’attention des membres d’Akatsuki. Cette raison se nommait Yugito, Jinchuuriki de Nibi. Mais cette dernière n’était que très rarement au village. En effet, les Jinchuuriki n’était pas très appréciez des villages cachés, souvent ils n’étaient que le sale petit secret de leur pays, on voulait les voir disparaître et c’était la raison pour laquelle certain pays ne faisait pas vraiment barrage aux membres d’Akatsuki. Ils ne leur livraient pas le Jinchuuriki tout cuit bien sur, mais ce n’était pas loin ce cela. Personne ne venait aider ce dernier qui se retrouver seul contre ses adversaires et il était impitoyablement abandonner. Comment se battre contre un adversaire dénué de sentiment de bonté sans soutien extérieur ? Impossible…Les membres d’Akatsuki le savait bien, et il jouait cette carte a fond pour récupérer les Bijuus. Quoi qu’il en soit, l’Uchiwa n’était pas la pour Yugito. Il aurait du temps pour s’occuper d’elle plu tard. Pour l’instant, il lui fallait placer un espion dans ce village. Mais repérer par la Raikage en personne, il serait bien difficile d’effectuer cette tache. Après sa réplique, cette dernière émit une sorte de grognement, elle n’était probablement pas satisfaite de la vague réponse fournit par notre Uchiwa. Mais peu importe. Il ne faisait que son travail ici. Et dans une définition archaïque, l’on pouvait affirmer que le travail de l’homme au manteau noir orné de nuage rouge sang était de faire en sorte que la jeune femme en kimono gris lui faisait face meure pour faire le sien. Mais tout n’était pas si simple pour nos deux ninjas. Bien que chacun poursuive des objectifs qui semblait diamétralement opposé, il n’avait aucune raison de se battre. Elle venait de lever son regard vers la Lune. Chose certes non surprenante après l’affirmation de l’Uchiwa. Mais ce qui le surprit, c’était qu’elle prit la parole ensuite pour se présenter, chose qui était totalement inattendus. C’était probablement un piège, car la coutume voulait que l’on se présente à une personne qui venait de se présenter à vous. Elle se retourna ensuite pour lui faire face. Pour le moment, l’Uchiwa était toujours cacher par son étrange chapeau de paille avec les bandelettes blanche accroché et fixait la belle de son regard rouge sang. Naturellement attiré par les yeux de ses vis a vis pour savoir s’ils étaient détenteur d’un Dojutsu quelconque, il ne put s’empêcher de contempler longtemps le regard de la demoiselle lui faisant face, il n’y avait aucun pouvoir de combat particulier, mais ses yeux était capable de transmettre bien plus d’émotion que l’Uchiwa était capable de ressentir. Lui ne semblait n’être qu’un vide, comme si dame nature avait oublié de lui donner la possibilité de ressentir quelque chose de particulier. Mais ses yeux…Il aurait put rester à les contemplait encore longtemps si la demoiselle ne l’avait pas ramené sur terre en reprenant la parole. Elle était perspicace, ce qui était logique pour une personne de rang Kage. Elle voulait simplement savoir à qui elle avait affaire, et l’avait demandé d’une manière respectueuse. Son regard trahissait maintenant de l’intérêt pour l’Uchiwa et il l’avait bien remarqué, un possesseur du Sharingan voyait tout. Pour certaine personne, cela pouvait devenir problématique d’ailleurs…Elle montra ensuite de la perspicacité en affirmant qu’il recherchait probablement un refuge pour la nuit…Voilà qui était exact. Elle lui proposait même son aide, ce qui était louable, a condition bien sur qu’elle puisse associer un nom a sa personne. Il ne fut pas surprit par cette demande, mais plus par le sourire en coin qui était venu animer le regard impassible de cette femme très puissante. Il reprit la parole alors, toujours sur le même timbre de voix

« Vous êtes très habille. La coutume veut qu’on se présente à une personne se présentant à vous. Cependant, je ne le ferais pas en parole. Veillez excuser cet impolitesse, mais la seule vue de mes yeux devrait vous suffire à m’identifier, et je déteste parler pour ne rien dire… »

Portant la main droite a son chapeau de paille, il profita d’une bourrasque de vent et du passage d’un nuage pour retirer son couvre chef. Maintenant, le bandeau rayer de Konoha et les yeux rouges sang du Sharingan était parfaitement visible. Mais tout aussi puissant soit t’il, cette pupille ne pouvait faire transmettre au travers de ses trois virgules envoûtante des sentiments particulier contrairement au belle pupille de la jeune femme lui faisant face. Il n’y aucune attitude particulièrement agressive dans ses mouvements car il ne visitait pas les villages pour provoquer des guerres. Il n’était pas le genre a porté le premier coup. C’était l’une des raisons pour laquelle on l’avait associé avec Kisame, qui lui était beaucoup plus nerveux. Chacun pouvait canaliser le caractère de l’autre pour obtenir un résultat homogène et la seule équipe à l’entente parfaite dans l’Akatsuki. Elle avait parlé de plusieurs chose qui méritait maintenant des éclaircissement.

« Je ne pense pas qu’il me soit maintenant utile de communiquer mon identité. N’y voyait aucune offense ou prétention de ma part, je n’aime simplement pas perdre mon temps…Votre flux de Chakra n’a pas put échapper à mon Sharingan, et il n’y a qu’une seule personne dans ce village à pouvoir possédé un flux de Chakra aussi élevé. C’est bien le Raikage. En effet, je recherche un endroit ou passé la nuit d’une manière discrète… »

Il s’arrêtât-la. Il avait déjà beaucoup parler, c’était trop pour lui qui n’aimait pas ouvrir la bouche pour ne rien dire, Kisame le faisait à sa place…Apparemment, cette jeune femme était de sa trempe au niveau caractère. Maintenant qu’ils étaient face à face, il aurait l’avantage en cas d’affrontement. En effet, affronter de face un possesseur du Sharingan de face était une sorte de suicide, il fallait fuir, car on était dans ce cas piéger par son Genjutsu. Il n’ajoutât aucune parole de plus, laissant la jeune femme lui répondre. Elle pouvait partir, il ne la poursuivrait pas. Ou bien essayer d’engager plus en avant la conversation, celle d’un Kage était toujours intéressante, et il n’hésiterait pas a l’écouter. Ou alors engager le combat, ce qui reviendrait à signer son arrêt de mort…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Takanashi Seika
Raikage
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Grade: Raikage
Age du Perso: 19 ans
Techniques:

MessageSujet: Re: Visite nocture [Pv : Seika]   Jeu 23 Aoû - 19:06

Seika ne perdait pas son temps à tenter de découvrir l'identité de ce personnage. Cependant, quelque chose lui disait que la simple tache de découvrir le nom de cet individu ne serait pas simple. Sans doute pourrait-elle le deviner par elle-même si un indice pouvant déceler une personne "connue" apparaissait. La kunoichi ne bronchait même pas d'un cil, restant droite, les mains croisés devant elle, posé au niveau de son ventre. Elle observait cette personne qui ne tarderait sans doute pas à se montré finalement. Il avait beau être présent devant elle, cependant, sous ce chapeau de paille, il ne pouvait être reconnu... C'était comme une simple ombre nocturne créé par le reflet de la lune sur le parterre nuageux de Kumo no Kuni. Alors que le silence planait, la kunoichi songea au Jinchuuriki du village. Yugito était assez sauvage envers tout le monde, ayant été rejeté de tous dans sa petite jeunesse. C'était ça, la vie des Jinchuurikis... Ils étaient choisis par un grand pouvoir, disait-on, mais ensuite ils subissaient une vie des plus horribles dans l'ombre de la société. Triste, certes. Mais le visage de Seika n'exprima rien de plus. Aucune expression particulière, simplement ce petit sourire en coin qui venait de lentement s'estomper. Non pas par manque d'intérêt, mais simplement car elle ne souriait jamais longtemps, pour les rares fois où cela se produisait. Finalement, après quelques secondes, l'inconnu fit finalement un mouvement. Il venait de poser sa main droite sur le couvre chef cachant son visage. Seika remarqua alors du vernil à ongle ainsi qu'une bague... D'autres indices concernant l'Akatsuki... D'une voix portant le même ton que précédemment, il reprit la parole en affirmant qu'elle était très habile, car évidemment, Seika savait que la coutume voulait que l'on se présente à quelqu'un s'ayant présenter. Cependant, contre toute attente, il ne révéla toujours pas son identité, et ce contenta d'affirmer d'excuser son impolitesse, mais qu'à la vue de ses "yeux", elle saurait le reconnaitre... et comme pour ajouter une raison de ne pas simplement avoir dit son prénom, il affirma de pas aimer parler pour rien dire. La Raikage ne fit aucun mouvement pour se trahir et se contenta de garder un regard aussi neutre soit-il sur ce protagoniste inspirant à présent un mystère voilé d'ébène et d'ivoire... D'un geste accompagnant la soudaine brise ayant soufflé vers les deux ninjas, il retira cet étrange chapeau de paille, découvrant alors immédiatement qui il était. Seika ne perdit pas le temps pour le reconnaitre. C'était bel et bien un Uchiwa. De toute manière, les paroles suivantes de l'être enténébré ne firent de confirmer ses soupçons. Il affirma qu'avec son Sharingan, il avait repéré le flux de Chakra de la demoiselle qui ne pouvait être nulle autre que la Raikage avec une telle puissance. Seika prit le temps de l'observer attentivement, certes au niveau du visage. Le Sharingan et la chevelure noir, ténébreuse, témoignait qu'il s'agissait là d'un Uchiwa. Cependant, comme tout les pays le savaient, seul Sasuke Uchiwa, maintenant à Oto no Sato, était le survivant du massacre familiale "légendaire" dirait-on, qui s'y était produit. Le bandeau de Konoha ornait le front de l'individu, orné d'une marque fait sur le sens de la longueur. Un Nukenin... du pays du feu. Seika ne silla même pas cependant, même ayant comprit que l'homme devant elle était Itachi Uchiwa. Pour clôturé la discussion, l'être enténébré ajouta qu'effectivement, il cherchait un endroit tranquille pour passé la nuitée, discret... Contre toute attente, Seika ne sembla pas avoir l'intention de prévenir une équipe ANBU qu'un Nukenin se trouvait dans le village, qui plus était de l'Akatsuki à première vue. Elle n'eu cependant aucune crainte à prononcer le nom de cette personne, puisque le village était endormit, hormis la Raikage et un Nukenin de Konoha...

_" Ainsi donc, vous êtes Itachi Uchiwa. Cependant, laissez-moi être sceptique de la raison de votre présence en ses lieux... Je ne vois pas ce qui peut s'avéré atrayant à Kumo no Kuni, un village haut perché dans les montagnes, quasi oublier de tout les autres villages cachés... "

Il n'était certes pas ici pour Yugito. Cette dernière n'était que très rarement au sein du village, ayant repoussé les autres comme eux-même l'avait fait. La kunoichi conservait un calme olympien qui pouvait s'avéré dérangeant, surtout face à un Nukenin provenant d'aussi loin que Konoha no Kuni. Laissant tomber lentement les mains qui étaient liés devant elle le long de son corps, Seika se contenta d'observer attentivement cet individu. Elle ne semblait pas avoir l'intention de le chassé du village, ce qui pouvait s'avéré étonnant...

_" Cependant, l'auberge est close à cet heure de la nuit. Tout comme les autres habitants de ce village, hormis vous et moi, tout est paisiblement endormit sous une couche de nuages enchanteresses apportant sommeil et confort... "

Seika se montrait étrangement polie envers un Nukenin, autre détail qui pouvait porté à confusion et s'avéré surprenant encore une fois. Comme Itachi pouvait le remarquer, la belle aimait parler sous forme de métaphore et d'embellir ses paroles de jolies dires, comme elle venait le faire en parlant des nuages. Une personne plutôt étrange, cette Seika. La kunoichi l'observa un instant, elle semblait d'ailleurs réfléchir. Mais le Sharingan de l'Uchiwa était à la fois intrigant et envoutant. Voir un piège pour quiconque le croisait. Elle en avait entendu parler, de ses fameux Dojutsu. Pupilles destructrices, bien pire que le Byakugan porté par les Hyûugas. Certes, Kumo no Kuni était peut-être un village éloigné des autres, mais il n'était pas dupe ni même inculte. Ils savaient beaucoup de choses... Beaucoup... Finalement, elle n'avait d'autre choix que d'amener l'Uchiwa dans ses propres appartements, soit le palais. Bien que cela n'enchanterait guère les travailleurs des lieux, mais oh, Seika s'en foutait éperdumment de ceux là ! Soit c'était cela, soit elle laissait en plan ce voyageur nocturne sur la place nuageuse... Mais il l'intrigait bien trop pour le laisser partir ainsi... La kunoichi ferma les yeux quelques secondes, avant de les rouvrir, observant toujours le shinobi.

_" Le seul endroit que je puis vous offrir n'est que ma propre demeure. Si vous voulez bien me suivre... "

Il ferait donc à sa guise. Seika lui avait donner le choix. Cependant, elle n'attendit point de réponse avant d'entamer une lente marche, passant près de l'Uchiwa, à sa gauche, sans l'attendre. Mais la kunoichi ne marchait pas assez rapidement pour le semer, puisque là n'était point son intention. Étrangement, le fait d'être dos à l'Uchiwa ne lui faisait même pas peur. Elle ne craignait pas une soudaine attaque de sa part. Seuls, maintenant, les pas de Seika raisonnaient comme un écho très clair au sein du village ensommeillé. Le soleil était bien loin de pointé son nez... Kumo était un village "endormit" disait-on, car le soleil ne se poitait quasi jamais. Ce village était tout aussi mystérieux... comme la Raikage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiwa Itachi
Akatsuki
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 32
Localisation : Nulle part...

Feuille de personnage
Grade: Nukenin
Age du Perso: 21
Techniques:

MessageSujet: Re: Visite nocture [Pv : Seika]   Jeu 23 Aoû - 20:52

La découverte de son vrai visage, et donc de son identité, n’avait pas dérangé la jeune femme qui n’avait même pas ciller au mouvement de l’Uchiwa qui avait pourtant fait preuve d’un certain sens théâtral dans l’exécution de ses gestes. Il faut dire qu’il avait l’habitude d’impressionner ses interlocuteurs, mais cette fois, c’était totalement différent car il avait affaire a une personne de rang Kage. Devant ce genre de personne, il ne pouvait pas vraiment impressionner, même si sont potentiel était probablement égal a celui de cette femme. Gardant les bras croisés devant son ventre, elle prononça alors son nom en se demandant bien ce qui pouvait attirer le nukenin ici. A vrai dire, lui-même ne le savait pas vraiment. Peut être voulait t’il juste s’assurer qu’il n’oublierait rien ici. Il était venu dans l’objectif de trouver une bonne personne pour faire un espion, mais a la place, il avait rencontré la Raikage en personne ! Et si c’était pour elle qu’il était vraiment venu ? Un signe du destin ? Pourtant, il ne l’avait jamais vu…Toutes ses questions se bousculer dans son esprit embué de ténèbres et taché du sang des personnes de son clan. En effet, il venait bien du pays du feu, un village très puissant, probablement le plus puissant d’ailleurs. Mais cela ne voulait plus rien dire pour lui maintenant. Décroisant les bras pour les laisser retomber le long de son corps, elle l’observa simplement, sans aucune agressivité. Ceci était assez surprenant et inattendu. Il s’était vraiment attendu à tomber sur une garde d’ANBU près à lui mettre la main dessus pour l’éliminer, mais a la place elle adoptait une attitude neutre envers le nukenin qui lui était toujours impassible. Même envers ses ennemis, son visage ne refléter pas la haine, simplement un vide absolu, une manière de faire son travail de façon totalement détacher ! Il aimait la manière de parler de cette femme. Elle savait employer le verbe haut et la politesse, chose qu’il jugeait plus importante que tout. Hidan et Kakuzu lui étaient proprement insupportable, toujours à se disputer constamment ! Elle lui annonça d’une manière très élégante qu’il pourrait toujours courir pour trouver une auberge ouverte a cette heure de la journée. L’Uchiwa laissa un petit soupir d’ennui sortir de ses lèvres, car il allait devoir dormir à la belle étoile, avec tous les risques que cela comportait. Mais la jeune femme lui réserver des surprises, puisqu’elle proposa au nukenin de l’accompagner jusqu'à ses appartements, dans le palais des Kages ! Voilà qui était plus étonnant. Comptait t’elle le piéger la bas ? Ou alors la curiosité la poussait t’elle à se montrer aimable avec ce curieux voyageur jusqu’aux bout ? En tout cas, elle prenait beaucoup de risque en l’hébergeant dans sa demeure, car ses conseillers ne seraient pas très ravis d’apprendre qu’elle avait hébergé un membre d’Akatsuki, surtout Itachi Uchiwa, considérer comme le plus dangereux ! Elle n’attendit même pas qu’il réponde et partit en avant, le frôlant à sa gauche. L’Uchiwa la laissa passer avant de se retourner et de se placer à sa hauteur d’un pas lent. Elle n’allait pas vite, il ne voyait pas pourquoi lui imposer un rythme de marche élevé

« Je vous suis… »

Ce fut ses seules paroles immédiates. Quelque peu dépasser par la proposition de la jeune femme, il n’avait pas trouvé mieux pour le moment. Pouvait t’il décemment allait dans le palais de la Raikage avec un bandeau rayer et le costume noir a nuage rouge d’Akatsuki ? Il en doutait. De plus, cela fait courir autant de risque a lui qu’à elle. En effet, elle serait accuser de mettre en danger la sécurité de son village. Cela devenait ironique, il se souciait de ce qui pouvait arriver à Seika alors qu’il se fichait des autres d’habitude. La situation était vraiment en train de tourner à l’irréel ! Mais puisqu’il en était ainsi, l’Uchiwa avait l’intention de poussé l’expérience jusqu’aux bout. Quelque chose au fond de lui faisait confiance a cette femme, même si son coté rationnel s’en méfier évidemment ! Passant les mains dans ses cheveux, il dénoua rapidement son bandeau rayer avant de libérer sa longue chevelure noire. Ses yeux avaient retrouvé leur couleur d’ébène, délaissant l’écarlate effrayant du Sharingan. Rangeant l’élastique et le bandeau dans une de ses poches, il reprit la parole

« Pour vous comme pour moi, il est plus prudent que personne ne sache qui je suis réellement…Si nous croisons quelqu’un, présenter moi comme vous le souhaitez, mais essayons de trouver un endroit ou abandonner le manteau a nuage rouge…Je ne tien pas à être reconnu par un membre de votre conseil politique… »

Sortant son bras gauche de sa manche par l’intérieur du kimono, il en retira une par une les pressions pour pouvoir l’enlever. Ancien chef des ANBU, Itachi savait très bien comment porter son katana d’une manière conventionnel. Une fois le manteau retirer, il l’attacha dans son dos tout simplement. La chemise en résille n’était pas des meilleures protection dans ce froid de canard, mais le porteur du Mangekyou ne semblait pas s’en soucier. Il n’avait même pas demander à la jeune femme pourquoi elle faisait ça. Mais en fait, il était toujours dans ses pensée, gardant le souvenir de son regard dans son esprit…Il n’avait pas vu des yeux comme ça depuis pas mal de temps, voir jamais chez une femme…Restant très stoïque malgré le froid, l’Uchiwa ne posa aucune question. Il portait la grande veste d’Akatsuki sur son bras gauche, bien replié, cherchant un endroit ou il pourrait l’abandonner. Evidement, pour le vernis et la bague c’était fichu, mais ses deux petits détails ne sautait pas au yeux, et détacher ses cheveux le rendait assez différent pour qu’il ne soit pas reconnu malgré le Sharingan…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimepouvoir.forumotion.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite nocture [Pv : Seika]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite nocture [Pv : Seika]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite guidée : fort de Château-Lambert
» Visite guidée du Titanic
» Visite au Musée de CHARAVINES / PALADRU - Isère
» Qui veut faire une visite au Mont Saint Michel ?
» Ma visite chez Brasilia / scoop inside !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto next gen :: Kumo no Kuni :: Rues de la ville-
Sauter vers: